Un progrès technique admirable


La Lettre Santé Nature Innovation par Jean-Marc Dupuis
est un service d’information gratuit sur la santé, la nutrition et le bien-être.
Pour vous inscrire, rendez-vous ici.

Pour ne plus recevoir nos messages, rendez-vous ici.

 

Un progrès technique admirable

Chère lectrice, cher lecteur,

Aussi loin que je me souvienne, le vélo fut mon principal moyen de transport pour aller à l’école, à l’université, au travail, et encore aujourd’hui.

Malgré des dizaines d’années de pratique, je continue de m’émerveiller de la rapidité et de la facilité du vélo : on se faufile partout, on est grisé par le vent de la course, on fait du sport sans s’en rendre compte et, dans la plupart des grandes villes, on dépasse les bus et même les voitures !

« Dans Paris à vélo on dépasse les autos. A vélo dans Paris on dépasse les taxis », chantait déjà Joe Dassin en 1972. Que dirait-il en 2014 ???

Le vélo me fait économiser des milliers d’euros en essence, tickets de parking, entretien et amendes, et surtout des milliers d’heures où je ne suis pas coincé dans les embouteillages ou dans un transport en commun en grève ou en panne.

Le miracle du vélo à assistance électrique

A l’âge de 8 ans, je me suis fait voler mon premier vélo, un « vélocross » que j’adorais. Depuis, j’ai toujours eu de vieux biclous ne craignant ni les chocs ni les trottoirs. Cela n’a d’ailleurs pas empêché qu’on me les vole, le dernier en date en novembre.

Lors d’un récent voyage en Allemagne, cependant, je me suis fait prêter un superbe vélo électrique tout neuf, ou plutôt un « vélo à assistance électrique ».

Il s’agit d’un vélo sur lequel vous devez pédaler pour avancer. Cela n’a donc rien à voir avec un scooter ou une mobylette. Le casque n’est d’ailleurs pas obligatoire.

Toutefois, dès que vous forcez sur les pédales, un moteur (parfaitement silencieux) se met en route et, miracle, vous filez à toute allure, sans aucun effort ! Démarrages, côtes, dépassements, vent contraire, rouler à vélo devient un plaisir absolu, tout le temps. Y compris si l’on porte une forte charge, comme un enfant sur un siège ou des courses dans ses sacoches, en montée.

Le vélo est doté d’une batterie, qui permet de rouler plus de 100 kilomètres avec l’assistance. Vous pouvez la détacher et l’emporter pour la recharger chez vous, comme un simple téléphone portable, en laissant le vélo dehors.

Lorsque vous roulez, vous pouvez bien sûr couper l’assistance électrique si vous avez envie de vous dépenser ou de prolonger votre itinéraire. Les personnes malades, faibles, âgées ou pressées peuvent aussi renforcer l’assistance pour réduire encore leur effort. Dans tous les cas, le vélo à assistance électrique (VAE) vous permet de vous déplacer beaucoup plus vite et beaucoup plus loin qu’un simple vélo. Et il est presque impossible de ne pas rire de bonheur en filant comme le vent, sans se fatiguer. (la suite ci-dessous)

Annonce spéciale

Arrêtez de fumer, prenez une grande inspiration et profitez !

ex fumeur

Si vous décidez d’arrêter de fumer aujourd’hui ou bientôt, imprimez cette image puis mettez-là sur votre table de nuit ou votre réfrigérateur et cochez les cases à mesure que vous retrouvez votre souffle, le goût des aliments et la santé.

Ce document est issu du numéro du mois de mars des Dossiers de Santé & Nutrition Comment devenir un(e) ex-fumeur(se).

 


Suite de la lettre de ce jour : 

La fin des vieux vélos ?

Monter sur ce vélo m’a donné un sentiment de liberté extraordinaire. Je me suis dit que, d’ici cinq ans, les vélos à assistance électrique auraient remplacé la plupart des vieux vélos. De nombreuses personnes aujourd’hui convaincues qu’elles sont obligées de prendre leur voiture changeront pour ce nouveau véhicule, qui pourrait transformer radicalement l’atmosphère de nos villes.

Enfin, j’espère (fortement) que le vélo électrique, discret et silencieux, contribuera à enrayer la progression effrayante des scooters et autres « engins à trois roues » dont le bruit, l’aspect et la vitesse évoquent souvent des créatures infernales sorties des entrailles de la terre pour terroriser le promeneur, le vieux monsieur ou la femme enceinte sur le passage piétons.

La Chine très en avance sur l’Europe

Pas moins de 20 millions de vélos à assistance électrique (VAE) ont été vendus en 2013 en Chine !! C’est 90 % de la production mondiale.

Le VAE typique en Chine peut faire jusqu’à 100 kilomètres avec une charge, atteint 45 km/h, et coûte à peine plus de 200 euros. Plus de 125 millions de VAE sont en circulation, contribuant puissamment à éviter les engorgements des grandes villes qui seraient, sans cela, encore plus invivables.

En Europe, par contre, un VAE coûte 1 500, 2 000 euros, et souvent plus encore.

Pas étonnant, donc, que les ventes y soient ridiculement faibles. En France, 98,4 % des vélos vendus ne sont pas des VAE. Ce sont de simples vélos traditionnels, pratiques, mais réservés aux personnes qui ont une bonne forme physique et qui ne vont pas très loin.

Dans nos villes, malgré les grands discours des politiques et les milliards dépensés pour créer de pseudo « pistes cyclables » dont l’utilité principale est d’embêter les automobilistes et de servir de parking aux livreurs, le vélo reste un moyen de transport complètement marginal, réservé à quelques écoliers, quelques écologistes, et quelques habitués comme moi qui font ça depuis qu’ils sont petits.

Des progrès très rapides

Les choses pourraient toutefois changer très vite. Un engouement est en train de se créer autour de VAE conçus par des « créateurs », qui les rendent toujours plus efficaces, toujours plus beaux et, on l’espère, bientôt plus accessibles à tous financièrement.

La dernière innovation en date est d’avoir intégré tout le système de batterie à l’intérieur même du cadre du vélo. Autrement dit, à quelques détails près, vous ne vous apercevez même plus qu’il s’agit d’un VAE, et non d’un simple vélo traditionnel !

Vous pouvez voir un nouveau prototype, exposé ce mois-ci dans une foire à Las Vegas.

Le prix, 3 500 dollars, est prohibitif. Mais je suis convaincu que des vélos semblables seront très bientôt produits à la chaîne, et qu’ils deviendront accessibles à toutes les bourses.

Mais d’ores et déjà, si vous avez un marchand de vélos à proximité de chez vous, je vous encourage à faire un essai sur un VAE. Cela pourrait vous donner envie, vous aussi, d’adopter ce moyen de transport moderne, respectueux de l’environnement, et sacrément amusant.

Bon pour la santé

Enfin, est-il utile de préciser que faire du vélo est bon pour la santé ?

Le vélo, même avec une assistance électrique, développe l’endurance cardio-vasculaire et musculaire.

Il sollicite tous les muscles du corps, de la tête aux pieds ou presque : abdominaux, pectoraux, bras, dos, fessiers et surtout les jambes. Il les affine et les rend plus toniques et puissants.

C’est un excellent moyen de faire la chasse à la cellulite : le mouvement de flexion-extension de la jambe relance la circulation, fait travailler les muscles profonds et améliore donc significativement la circulation.

Enfin, il développe l’adresse et l’équilibre.

Vous serez peut-être intéressé de savoir qu’il est inutile de faire des centaines de kilomètres à vélo, tous les dimanches, pour profiter de ces bienfaits. Au contraire, à haute dose, la région lombaire est trop sollicitée et risque de devenir très douloureuse.

Le mieux est d’utiliser le vélo pour vos trajets quotidiens (travail, école, courses, visites…) et pour des promenades d’agrément quand il fait beau.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis
Retrouvez mes meilleures chroniques dans L’ Intégrale Santé Naturelle (J.-M. Dupuis, 2013, SNI éditions, 384 p.) disponible ici (lien cliquable). Tous mes droits d’auteur seront reversés à l’ Institut pour la Protection de la Santé Naturelle, association sans but lucratif qui défend le droit de chacun de se soigner autrement. Acheter mon livre est aussi un moyen de soutenir leur généreux combat.


Publicités :

Attention danger : Vous avez au moins 3 chances sur 5 de mourir d’une « maladie du mode de vie »liée à l’alimentation, au manque d’activité ou au tabagisme. C’est le constat alarmant d’une étude de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Mais vous avez aussi 80% de chances d’éviter ces maladies voire de les guérir en adoptant certains réflexes simples et peut-être inconnus de votre médecin. Découvrez-les sans attendre dans cette vidéo.

Résistance : Libérez-vous des lobbies agro-alimentaires et pharmaceutiques grâce à Alternatif Bien-Être, le journal de référence de la santé naturelle, à découvrir dans cette vidéo (lien cliquable).

Découverte : Il aura fallu trois générations de médecins – chercheurs pour que ces traitements révolutionnaires vous soient enfin accessibles. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.


Si vous n’êtes pas encore abonné et que vous souhaitez vous aussi recevoir cette newsletter gratuitement, inscrivez-vous ici.


Pour être sûr de bien recevoir la lettre Santé Nature Innovation sans qu’elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante.


Si vous souhaitez commenter cet article, je vous invite à le faire ici.


Si vous pensez que ce message pourrait intéresser un ami ou un proche, n’hésitez pas à le lui transférer par email (utilisez la fonction « transférer ce message » dans votre boîte de messagerie électronique). Pour partager cet article, vous pouvez utiliser l’un des réseaux sociaux suivants :

Partagez sur Twitter Partagez sur Facebook Partagez sur Pinterest Partagez sur Google + Partagez sur LinkedIn

Les informations de cette lettre d’information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d’information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie

Santé Nature Innovation est un service d’information gratuit de SNI Editions. Pour toute question, merci d’adresser un message à contact@santenatureinnovation.com


Une réflexion sur “ Un progrès technique admirable ”

Avez-vous trouvé ce que vous cherchez ? Partagez cet article SVP

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s