Complément d’info important sur le magnésium


Complément d’info important sur le magnésium

Chère lectrice, cher lecteur,

Ma dernière lettre concernait le magnésium et me vaut une telle avalanche de questions que je préfère renvoyer à tous les réponses.

De nombreux lecteurs me demandent pourquoi je ne recommande pas le chlorure de magnésium, et pourquoi je ne cite même pas le sel de Nigari, produit phare des boutiques bio. Le sel de Nigari est extrait du sel gris de la mer du Japon, et il contient à l’état naturel 84 % de chlorure de magnésium mais aussi des minéraux et des oligo-éléments. De plus, il est bon marché. Cela paraît à première vue une solution évidente pour compenser le manque de magnésium !

Le chlorure de magnésium est d’autant plus populaire qu’il fut recommandé durant toute sa carrière par l’influent Dr Delbet, mort en 1957. Le Dr Delbet prescrivait le chlorure de magnésium pour ses propriétés thérapeutiques et préventives contre certaines maladies infectieuses, pour accélérer la cicatrisation et la convalescence. Le Dr Delbet composa même un mélange de sels de magnésium appelé « Delbiase », que l’on trouve toujours en pharmacie, et qui contient pour l’essentiel du chlorure de magnésium.

Seulement voilà : comme souvent, les apparences sont trompeuses. Le chlorure de magnésium est utile dans certains cas mais la plupart du temps, il n’est pas la solution que je recommande. Voici pourquoi.

Le chlorure de magnésium augmente l’acidité de l’organisme

Une des principales raisons pour lesquelles nos organismes manquent de magnésium aujourd’hui, est que notre mode de vie et notre alimentation provoquent une acidose chronique, c’est-à-dire trop d’acidité dans notre corps.

Ce phénomène est dû à un excès de consommation de produits d’origine animale, principalement les produits laitiers, et de sel (chlorure de sodium).

Pour compenser cette acidité, nous puisons dans nos réserves de magnésium : os, dents, organes. C’est efficace à court terme mais, une fois utilisé, le magnésium est évacué par les urines. Nous nous vidons peu à peu de nos réserves de magnésium. Cela peut entraîner une fragilité osseuse (ostéoporose) et un manque de magnésium préjudiciable au fonctionnement du cœur, à la solidité des artères, au fonctionnement du cerveau, au système nerveux et à de nombreuses autres fonctions vitales, d’où le risque de dépression, de maladies cardiaques, etc.

Mais si vous prenez du chlorure de magnésium, celui-ci contient, comme son nom l’indique, des ions chlorure, qui vont augmenter l’acidité.

Retour sur les bancs de l’école

Les lecteurs de Santé Nature Innovation qui ont étudié la chimie à l’école s’en souviennent : si le sel (chlorure de sodium) entraîne une acidité de l’organisme, c’est à cause des ions chlorure qu’il contient. L’ion chlorure présent dans le chlorure de sodium se lie à un ion hydrogène et produit une molécule d’acide chlorhydrique, très acide. C’est pourquoi manger beaucoup de sel acidifie l’organisme. Et le problème est exactement le même avec le chlorure de magnésium. L’ion chlorure présent dans cette molécule est exactement le même que dans le chlorure de sodium.

Il va lui aussi augmenter l’acidité du corps… et donc les fuites de magnésium !!

Avec le chlorure de magnésium, l’effet positif (basifiant) du magnésium est tout simplement anéanti par l’effet négatif (acidifiant) du chlore. Vos fuites de magnésium continuent comme avant.

Le chlorure de magnésium dérange les intestins

Enfin, l’inconvénient majeur de la plupart des compléments de magnésium, dont le chlorure de magnésium, est qu’ils entraînent des problèmes gastro-intestinaux. En clair, la diarrhée.

C’est la raison pour laquelle j’ai mené des recherches minutieuses afin de trouver pour mes lecteurs le type de magnésium le moins agressif pour la muqueuse intestinale. Et j’ai trouvé un complément bien dosé de malate de magnésium, qui a l’avantage d’être doux pour les intestins, et très bien assimilé. De plus, il n’acidifie pas l’organisme ; au contraire, il le basifie.

Faut-il mettre vraiment mettre son chlorure de magnésium à la poubelle ?

A ce stade, c’est ce que vous pourriez être tenté de penser. Mais surtout pas ! En fait, le chlorure de magnésium est une mauvaise forme de magnésium lorsqu’il s’agit de combler une carence, ou pour une supplémentation au long cours mais, en revanche, il a un intérêt très particulier à des moments précis.

Plusieurs études ont montré que le chlorure de magnésium pouvait ralentir la réplication des virus et des bactéries, ce qui aide grandement notre organisme à lutter contre les maladies. Cet effet serait provoqué par la synergie de trois phénomènes : d’une part l’action acidifiante des ions chlorure qui empiète sur le fonctionnement normal des microbes, d’autre part une action directe antibactérienne des ions chlorure, et pour finir l’effet laxatif du chlorure qui permet de nettoyer la flore bactérienne intestinale et empêche le développement de souches pathogènes.

Le chlorure de magnésium ou le Nigari sont donc de bonnes solutions pour lutter contre une attaque virale ou bactérienne naissante (à condition de pouvoir rester proche des toilettes !) mais pas pour combler des déficits, ce qui était le sujet de ma précédente lettre.

Rupture de stock (ça devient une habitude) !

L’information n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd, d’ailleurs. Comme d’habitude, quand nous parlons d’un produit, des lecteurs nous ont signalé une rupture de stock chez un des deux fournisseurs cités. Voici toutefois le lien sur lequel vous pouvez, à l’heure où j’écris, encore commander : malate de magnésium (lien cliquable).

Aliments riches en magnésium

Enfin, on me demande de préciser quels sont les aliments riches en magnésium. Ayant souvent traité le sujet par le passé, j’avais en effet oublié de le re-préciser :

  • J’avais un jour consacré toute une lettre à la noix du Brésil : c’est un des aliments les plus riches qui soient en magnésium, tout comme l’amande de chez nous : 250 mg pour 100 g.
  • Juste derrière cette noix, il y a un autre aliment très intéressant : c’est le sarrasin, une plante qui se consomme comme une céréale (mais sans gluten) et qui contient un taux record en magnésium : 230 mg pour 100 g, tout en étant nettement moins calorique que du chocolat ou des noix.
  • Le chocolat noir n’est pas aussi riche en magnésium qu’on veut le faire croire : 100 gr (une tablette entière) de chocolat noir à 70 % de cacao ne contiennent que 170 mg de magnésium. C’est le cacao pur dégraissé qui est une bonne source de magnésium (410 mg aux 100 g).
  • Cent grammes de spiruline, que j’ai récemment recommandée comme « super-aliment » aux lecteurs de Néo-Nutrition (notre autre service d’information gratuit) contiennent 400 mg de magnésium, soit la dose quotidienne recommandée. Mais à cette dose, cela revient beaucoup plus cher qu’un complément alimentaire classique.
  • De façon générale, un régime riche en fruits et légumes frais est riche en magnésium. En particulier les légumes verts car la chlorophylle dont ils tirent leur couleur concentre un atome de magnésium en son centre.
  • Des eaux minérales sont connues pour leur richesse en magnésium : Hépar, Courmayeur et Contrex. Evitez-les ! Le magnésium y est toujours présent sous forme de sulfate, un des sels de magnésium les moins bien absorbés (encore moins que le chlorure), ce qui provoque flatulences, ballonnements voire diarrhées, tout en améliorant peu ou pas votre statut en magnésium.

Derniers points importants : pour éviter que vos réserves de magnésium ne soient siphonnées par votre organisme, limitez votre stress et surveillez votre statut en vitamine D.

Chaque fois que vous subissez un stress, lié au bruit par exemple, le cœur s’accélère et vos muscles se tendent. La noradrénaline, un neurotransmetteur, envoie un signal. Une contraction musculaire se produit grâce à l’arrivée de calcium dans les cellules. Mais ce calcium, en entrant, chasse du magnésium hors de la cellule. Ce dernier se retrouve dans le sang puis dans le rein, puis dans les urines.

Quant à la vitamine D, c’est un régulateur de l’absorption intestinale du magnésium mais aussi de sa rétention dans notre organisme au niveau des reins : un déficit en vitamine D, très fréquent chez nous, provoque irrémédiablement un déficit en magnésium à long terme et empêche de retrouver un bon statut.

Pensez donc à vous supplémenter en magnésium, c’est un des conseils santé les plus simples et les plus efficaces qui puisse être donné.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis
Retrouvez mes meilleures chroniques dans L’ Intégrale Santé Naturelle (J.-M. Dupuis, 2013, SNI éditions, 384 p.) disponible ici (lien cliquable). Tous mes droits d’auteur seront reversés à l’ Institut pour la Protection de la Santé Naturelle, association sans but lucratif qui défend le droit de chacun de se soigner autrement. Acheter mon livre est aussi un moyen de soutenir leur généreux combat.

******************************
Publicités :

Résistance : Libérez-vous des lobbies agro-alimentaires et pharmaceutiques grâce à Alternatif Bien-être, le journal de référence de la santé naturelle, à découvrir dans cette vidéo (lien cliquable)

Sans effet secondaire : Un des plus graves problèmes de la médecine actuelle est que, par manque de temps, de formation, mais aussi pour des raisons légales, les médecins conventionnels ont tendance à ne PAS proposer à leurs patients des solutions naturelles, qui offrent pourtant de grands espoirs.
On sait pourtant aujourd’hui que des composés naturels peuvent contribuer à soulager douleurs et maladies, sans danger ni effet secondaire, et pour un coût dérisoire quand on a la bonne information. Pour en savoir plus, visitez la page ici.

Mauvaise réputation : Les hormones ont mauvaise presse. Elles sont pourtant des substances naturellement produites par l’organisme et indispensables au bon fonctionnement de votre corps, contrairement aux sucres, pesticides ou huiles trans. Apprenez-en plus grâce à l’un des tous meilleurs endocrinologues mondiaux dans cette vidéo (lien cliquable).

******************************

Si vous n’êtes pas encore abonné et que vous souhaitez vous aussi recevoir cette newsletter gratuitement,inscrivez-vous ici.

******************************

Pour être sûr de bien recevoir la lettre Santé Nature Innovation sans qu’elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante.

******************************

Si vous souhaitez commenter cet article, je vous invite à le faire ici.

******************************

Si vous pensez que ce message pourrait intéresser un ami ou un proche, n’hésitez pas à le lui transférer par email (utilisez la fonction « transférer ce message » dans votre boîte de messagerie électronique). Pour partager cet article, vous pouvez utiliser l’un des réseaux sociaux suivants :

Partagez sur Twitter Partagez sur Facebook Partagez sur Pinterest Partagez sur Google + Partagez sur LinkedIn

******************************

Les informations de cette lettre d’information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d’information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie

Santé Nature Innovation est un service d’information gratuit de NPSN Santé Sàrl, rue Faucigny 5, 1700 Fribourg. Pour toute question, merci d’adresser un message à contact@santenatureinnovation.com

******************************

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d’information gratuite sur la santé naturelle, rendez-vous sur notre page de désinscription.

Une réflexion sur « Complément d’info important sur le magnésium »

Avez-vous trouvé ce que vous cherchez ? Partagez cet article SVP

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s