Pycnogenol, je ne vous ai pas tout dit‏


Pycnogenol, je ne vous ai pas tout dit

Cher lecteur,

Voici le deuxième volet de notre étude sur le  Pycnogenol. La semaine dernière vous avez pu lire ses bienfaits sur la circulation sanguine. Je vous fais découvrir aujourd’hui ses autres effets bénéfiques.

Le Pycnogenol soulage les douleurs articulaires

La prise orale de Pycnogenol enclenche différents mécanismes d’inhibition des facteurs inflammatoires, en particulier :

  • le facteur pro-inflammatoire NF-kB, responsable de la mobilisation des médiateurs pro-inflammatoires en cas d’arthrose ainsi que les enzymes métalloprotéinases matricielles (MMP) responsables de la dégradation du collagène des cartilages (1),
  • les gènes des Cox-2 et Lox-5 (5-lipooxygénase), deux enzymes associées à un grand nombre de maladies inflammatoires (2),
  • les protéines C-réactives (CRP) qui sont des marqueurs infllammatoires. (3)

Deux études portant sur 258 sujets atteints d’arthrose indiquent que la prise quotidienne de 100 à 150 mg de Pycnogenol réduit la nécessité de recourir aux médicaments anti-inflammatoires.

Au cours d’un de ces essais, les marqueurs d’inflammation mesurés chez 55 sujets ont nettement baissé tandis qu’ils sont restés similaires dans le groupe placebo (baisse de 72 % de la protéine C réactive, par exemple).

Le Pycnogenol améliore également la mobilité et la souplesse articulaires et permet ainsi d’atténuer les douleurs de façon naturelle.

Le Pycnogenol est un puissant neutralisateur des radicaux libres

La richesse en bioflavonoïdes (oligo-proanthocyanidines) du Pycnogenol lui donne des propriétés antioxydantes extrêmement puissantes.

Il a été prouvé scientifiquement que le Pycnogenolprolonge la durée de vie des vitamines antioxydantes E et C.  (4)

Une étude in vitro montre que le Pycnogénol augmente de 400 % la durée de vie de la vitamine C. Une autre étude in vitro indique que lorsque l’on expose des parois de vaisseaux sanguins à du Pycnogénol, leur contenu en vitamine E est accru de 15 %.

Il aide à neutraliser les radicaux libres générés par les rayons UV et protège ainsi la peau des risques liés à l’exposition solaire et ses conséquences sur le vieillissement de la peau. (5)

Par ailleurs, il a été démontré que le Pycnogenol et ses métabolites (composés issus de la transformation biochimique du métabolisme) protègent le collagène et l’élastine des dommages résultant de l’activité néfaste provoquée par les radicaux libres et la dégradation enzymatique.

Il protège les yeux, organes particulièrement exposés au stress oxydatif . (6)

L’œil possède une barrière hydrolipidique naturelle qui requiert un apport en antioxydants, principalement des caroténoïdes, pour protéger la rétine riche en acides gras polyinsaturés. Le Pycnogenol stimule la synthèse des plus puissantes cellules antiradicalaires de l’organisme (superoxyde dismutase, catalase, glutathion peroxydase) et contribue ainsi à protéger nos capacités visuelles.

Le Pycnogenol aurait des effets thérapeutiques dans de nombreux autres domaines

D’après plusieurs études cliniques, le Pycnogenolsoulagerait les troubles prémenstruels. (7) Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, il atténuerait les symptômes du syndrome prémenstruel et soulagerait notamment les crampes et ballonnements dans 80 % des cas observés. Il permettrait également d’atténuer les symptômes associés à la péri-ménopause (ex : bouffées de chaleur, états dépressifs, crises de panique).

Le Pycnogenol pourrait contribuer à améliorer les fonctions cognitives et la mémoire . (8) Une étude a montré les effets positifs d’une dose quotidienne de 150 mg de pycnogénol sur toute une série de fonctions cognitives chez 101 personnes âgées de 60 à 80 ans qui ont suivi ce protocole pendant trois mois.

Le Pycnogenol possède des propriétés antihistaminiques qui lui permettraient de soulager les allergies respiratoires . (9) Des études ont révélé qu’il empêchait la libération d’histamine par les mastocytes stimulés par les agents irritants. Ainsi, la propriété anti-inflammatoire puissante du Pycnogenol inhibe la production des médiateurs de l’inflammation, réduit l’œdème et facilite la respiration.

Enfin, le Pycnogenol contribuerait également àsoulager l’asthme . (10) Ses capacités antioxydantes associées à ses propriétés anti-inflammatoires atténuent l’irritation responsable de l’inflammation des bronches et de la difficulté de respirer normalement chez les asthmatiques.

Le Pycnogenol est l’un des actifs naturels les mieux connus et les mieux prouvés scientifiquement. Il fait encore aujourd’hui l’objet de nombreux programmes de recherche qui devraient permettre de découvrir bientôt de nouvelles applications santé pour cette molécule hors du commun.

Comme je vous l’avais indiqué dans la lettre « Prévenir et traiter les problèmes de circulation veineuse », vous pouvez trouver un supplément nutritionnel de Pycnogenol en vous rendant ici (lien cliquable).

Portez-vous bien,

François Mercier

******************************
Publicités :

Invitation exclusive: Découvrez votre invitation non-transmissible – réservée à ELDBLATH@hotmail.com – et rejoignez le cercle des abonnés à la Lettre du Dr Thierry Hertoghe, plus de détails ici.

Nutrithérapie : Savez-vous que le curcuma empêche les cellules cancéreuses de proliférer ? Qu’il faut l’associer à de l’huile pour l’assimiler ? Découvrez lesDossiers de Santé & Nutrition dans cette vidéo (lien cliquable).

Prévention : Il y a 12 ans déjà que des lecteurs bien informés ont été sensibilisés sur les risques réels de la pilule contraceptive, 5 ans qu’ils savent le danger des médicaments anti-cholestérol (statines). Ils en connaissent aussi les alternatives naturelles, efficaces et validées scientifiquement. Découvrez vous aussi le journal de référence de la santé naturelle depuis plus de 30 ans en vous rendant ici.

******************************

Sources :

(1) Grimm T, Chovanova Z, Muchova J, Sumegova K, Liptakova A, Durackova Z, Högger P, Inhibition of NF-kappaB activation and MMP-9 secretion by plasma of human volunteers after ingestion of maritime pine bark extract (Pycnogenol®). J Inflamm 3: 1-6, 2006

(2) Canali R, Comitato R, Schonlau F, Virgili F, The anti-inflammatory pharmacology of Pycnogenol® in humans involves COX-2 and 5-LOX mRNA expression in leukocytes. Int Immunopharmacol 9: 1145-1149, 2009

(3) Belcaro G, Cesarone MR, Errichi S, Zulli C, Errichi BM, Vinciguerra G, Ledda A, Di Renzo A, Stuard S, Dugall M, Pellegrini L, Gizzi G, Ippolito E, Ricci A, Cacchio M, Cipollone G, Ruffini I, Fano F, Hosoi M, Rohdewald P, Variations in C-reactive protein, plasma free radicals and fibrinogen values in patients with osteoarthritis treated with Pycnogenol®, Redox Rep 13: 271-276, 2008

(4) Cossins E, Lee R, Packer L, ESR studies of vitamin C regeneration, order of reactivity of natural source phytochemical preparations. Biochem Mol Biol Int 45: 583-597, 1998

(5) Kyriazi M, Yova D, Rallis M, Lima A, Cancer chemopreventive effects of Pinus maritima bark extract on ultraviolet radiation and ultraviolet radiation -7,12 dimethylbenz(a) anthracene induced skin carcinogenesis of hairless mice. Cancer Lett 237: 234-241, 2006

(6) Ueda T, Ueda T, Armstrong D, Preventive effect of natural and synthetic antioxidants on lipid peroxidation in the mammalian eye. Ophthalmic Res 28: 184-192, 1996

(7) Kohama, T. and Suzuki, N. (1999)The treatment of gynaecological disorders with Pycnogenol®.European Bulletin of Drug Research, 7 (2): 30-32.

(8) Ryan J, Croft K, Wesnes K, Stough C, An examination of the effects of the antioxidant Pycnogenol® on cognitive performance, serum lipid profile, endocrinological and oxidative stress biomarkers in an elderly population.J Psycopharmacol 22: 553-562, 2008

(9) Wilson D, Evans M, Guthrie N, Sharma, P, Baisley J, Schönlau F, Burki C. A randomized, double blind, placebo controlled exploratory study to evaluate the potential of Pycnogenol® for improving allergic rhinitis symptoms. Phytother Res 24: 1115-1119, 2010

(10) Belcaro G, Luzzi R, Cesinaro Di Rocco P, Cesarone MR, Dugall M, Feragalli B, Errichi BM, Ippolito E, Grossi MG, Hosoi M, Errichi S, Cornelli U, Ledda A, Gizzi G. Pycnogenol® improvements in asthma management. Panminerva Med 53: 57-64, 2011

******************************

Les informations de cette lettre d’information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d’information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Néo-nutrition n’est pas responsable de l’exactitude, de la fiabilité, de l’efficacité, ni de l’utilisation correcte des informations que vous recevez par le biais de nos produits, ou pour des problèmes de santé qui peuvent résulter de programmes de formation, de produits ou événements dont vous pouvez avoir connaissance à travers ce site. L’éditeur n’est pas responsable des erreurs ou omissions. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.
Néo-nutrition est un service d’information gratuit de NPSN Santé SARL, rue Faucigny 5, 1700 Fribourg. Pour toute question, merci d’adresser un message àcontact@santenatureinnovation.com

******************************

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d’information gratuite sur la santé naturelle, rendez-vous sur notre page de désinscription.

Avez-vous trouvé ce que vous cherchez ? Partagez cet article SVP

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s